Immobilier

Acheter une maison en Corse : comment faire ?

Maison en Corse

Le secteur touristique reste prometteur dans l’île de Beauté. En effet, la Corse propose un cadre de villégiature privilégié, avec ses belles plages, ses criques, ses villages de charme et ses sites de randonnée.

Il n’est donc pas surprenant que les investisseurs s’arrachent les maisons corses. D’ailleurs, cette situation est à l’origine de la forte montée des prix de l’immobilier, surtout au niveau du littoral de l’île. Ainsi, avec un prix moyen de 340 000 euros, le cours des maisons à vendre en Corse tend à devenir de plus en plus inaccessible.

Voici cependant quelques astuces pour financer un achat immobilier dans cette île méditerranéenne.

Acheter une maison corse moins cher grâce à la loi Pinel

Avec une montée des prix qui avoisine les 150 % depuis 2019, le parc immobilier corse reste le plus accessible de la Méditerranée. En effet, le prix d’une maison y est encore moins cher par rapport à celui de la Côte d’Azur. Toutefois, si votre budget n’est suffisant, sachez que certaines communes de l’île de Beauté sont éligibles à la loi Pinel.

Ce dispositif fiscal permet en effet de réduire le coût de l’acquisition immobilière corse, grâce à une réduction fiscale pouvant atteindre 12%, 18% ou 21% du prix d’achat selon que la maison est louée pendant 6, 9 ou 12 ans. En effet, sachez que cette déduction d’impôt proposée par la loi Pinel est uniquement réservée aux investisseurs locatifs. De plus, son montant est plafonné à un maximum de 300 000 euros.

Par ailleurs, l’éligibilité à la défiscalisation Pinel est également conditionnée par le plafond de revenu de vos locataires. Néanmoins, l’investissement locatif reste un marché prometteur en Corse, puisque les offres de location y sont encore largement inférieures aux demandes.

Quels types d’investissements locatifs pour une maison en Corse ?

En achetant une maison en Corse, vous pouvez opter parmi divers types d’investissements locatifs. En particulier, la location longue durée est particulièrement prometteuse, car l’île accueille annuellement 1% de nouveaux résidents. Ces derniers sont notamment attirés par la qualité de vie agréable que propose cette destination touristique de renom. Parmi les villes où la demande locative est la plus élevée, vous pouvez notamment trouver des maisons à vendre à Ajaccio, Bastia, Porto-Vecchio et Bonifacio. D’ailleurs, certaines zones de ces villes sont éligibles au dispositif Pinel pour réduire le coût de l’acquisition. La location longue durée permet de bénéficier d’un revenu supplémentaire régulier, tout en promettant une belle plus-value en cas de revente.

Toutefois, pour réaliser des revenus locatifs plus élevés, il est également possible d’acheter une maison en Corse et d’opter pour une mise en location saisonnière. L’afflux régulier de touristes est en effet en faveur des investisseurs choisissant le statut LMNP. Il est toutefois nécessaire de privilégier certains emplacements privilégiés par les touristes et de bien évaluer le délai d’amortissement de l’investissement au préalable.

Par ailleurs, sachez que la Corse est également éligible aux fonds d’investissement de proximité. En particulier, en passant par un FIP corse, les acheteurs immobiliers locatifs peuvent bénéficier d’un avantage fiscal valant 30% de l’investissement total. La création d’un FIP corse implique par contre que les fonds investis deviennent inaccessibles durant 5 ans.