Un été sans fin #16

Retrouvez chaque week-end les artisans de la bande-son de votre été

De Venise à Paris ou de New York à San Francisco, l’été inspire de nouvelles romances. Il y a aussi le coup de foudre des vacances, musical parfois. Dès les premières secondes d’une chanson, un état d’extase nous envahit, puis c’est l’emballement immédiat du cœur au premier refrain. C’est le cas en écoutant « A Little Denial« , par le Suédois Viktor Jakob-Jonsson.

« J’ai écrit et enregistré mes premières chansons alors que j’étais encore en culotte courte… »

Viktor Jakob-Jonsson

Originaire d’une petite ville appelée Vilhelmina, située dans la région de Laponie au nord de la Suède, le musicien est inspiré depuis l’enfance par la musique Westcoast qui résonne dans la maison familiale. « J’ai écrit et enregistré mes premières chansons alors que j’étais encore en culotte courte… » raconte Viktor sur son site Internet. Incontestablement ma plus belle rencontre musicale de l’été.

Un été sans fin, titre #16 : Viktor Jakob-Jonsson « A Little Denial »

« Merci beaucoup pour ces gentils mots ! J’apprécie vraiment »

Viktor Jakob-Jonsson pour ChroniclePost.fr
℗ Viktor Jakob-Jonsson

Ces publications ne sont pas un classement. Vidéo ℗ Viktor Jakob-Jonsson